10 erreurs classiques tue l’amour chez les filles


Faire l’amour, ça peut être beau, comme virer au fiasco. Voici 10 erreurs classiques que les hommes peuvent faire pendant l’amour… et qui cassent tout !

Se croire dans un porno

Certes, le porno est devenu pour beaucoup de personnes le moyen de se faire une éducation sexuelle. Le problème, et on ne le répètera surement jamais assez, c’est que le porno ce n’est pas la vraie vie, car les films X sont très centrés sur le plaisir de l’homme. Or faire l’amour, c’est du partage. Alors effectivement, les orgasmes ne durent pas une demi-heure, certaines positions sont inconfortables,  et certaines scènes sont violentes et ne conviennent pas à tout le monde.

Faire des bruits bizarres pendant l’acte

Pendant l’acte, il vaut mieux parfois se concentrer sur l’activité en question que sur toutes les petites choses à côté, comme par exemple, la façon dont il respire, pour montrer qu’il prend son pied. En fait ça dépend, ça peut être très excitant comme très dérangeant s’il souffle comme un gros porc.

Quand ça ne dure pas assez longtemps… ou trop longtemps

Oui, on n’est jamais contentes. Quand ça ne dure pas assez longtemps, on est forcément frustrées. Mais si ça dure trop longtemps, on peut finir par s’ennuyer…  Faut trouver le juste milieu quoi…

Faire l’impasse sur les préliminaires

Les préliminaires, c’est primordial. Non seulement parce que c’est un moment propice pour développer la complicité dans le couple, mais aussi parce qu’une bonne préparation du terrain peut mener bien plus facilement à l’orgasme. Donc, un mec qui veut griller les étapes, ça ne réchauffe pas tellement.

Négliger son hygiène

Les odeurs corporelles peuvent être parfois dérangeantes. On a un peu de mal à s’imaginer collé-serré avec un type qui ne s’est pas lavé les dents et qui n’a pas pris de douche depuis trois jours.

Etre brutal dans son comportement (cf point n°1)

Immobiliser sa partenaire, mordre un peu brutalement (on ne parle pas d’inoffensifs mordillements là), la pousser un peu trop fort, lui tirer les cheveux… Bon, on a peut-être vu ça dans les films porno, mais retournons un peu à la vraie vie.

Pousser la tête pour / pendant une fellation

L’homme souhaite une fellation, mais il est incapable d’utiliser sa langue pour formuler sa demande, il juge donc bon de pousser notre tête vers son entre-jambe pour que l’on s’exécute Et si on consent à le faire, il poursuit en appuyant notre tête pendant les va et vient. C’est à nous de décider, et de faire comme on le sent !

Demander « ça va » toutes les 5 secondes

Il y a ceux qui ne diraient pas un mot et ceux qui se soucient de notre bien-être pendant tout le temps que dure l’action. C’est plutôt sympathique, mais ça devient aussi vite stressant.

Demander si on va jouir toutes les 5 secondes

Un homme qui ne connait pas encore très bien le corps d’une femme ne sait probablement pas que l’orgasme ne vient en général pas sur commande. Que parfois, il prend bien son temps. Et que ce n’est pas en s’en inquiétant toutes les cinq secondes, que ça va arriver plus vite.

Faire la tête si on n’a pas eu d’orgasme

Alors non seulement il prend bien son temps l’orgasme, il peut aussi bien ne jamais arriver. Malgré tous les efforts investis, la patience, la douceur, l’attention, … il n’y a pas eu d’orgasme. Et s’il fait la tête après ça… c’est souvent énervant.

 

 

(152 Posts)